Décembre 2014 - Photos et toiles de Jean-Marc BRISTHUILLE

 

Diplômé de l’Atelier de Formation Architectural, Jean-Marc Bristhuille s’oriente d’abord vers l’agencement d’intérieur. Il travaille ainsi quelques temps comme architecte d’intérieur, puis il rejoint Les plateaux de tournages de téléfilms en tant qu’assistant décorateur, pour finir par devenir concepteur de décors dans l'événementiel.

Jean-Marc Bristhuille a toujours dessiné, dans son travail d’abord, mais aussi pour lui. Il y a trois ans, il décide de parfaire son expérience du trait et des compositions et se met à la peinture. Il travaille, cherche, expérimente et créé son style, sa technique. Lorsqu’il se sent prêt, il contacte Laurence Dubois, fondatrice de Artyou , qui découvre son travail et le fait rentrer parmi les artistes de la galerie.

Sa démarche :

Jean-Marc Bristhuille s’intéresse aux scènes de la vie quotidienne urbaine, car elles sont pour lui le reflet de la société actuelle. On rencontre toujours des personnages dans ses œuvres, témoins du monde dans lequel nous vivons. Dans ses compositions, il cherche à traduire l’action du subconscient sur la mémoire, la superposition d’images dont notre esprit est capable. Sa peinture est fluide, presque transparente. Il donne de l’importance à la couleur et à la lumière qui traduisent sous ses pinceaux, des instants de souvenirs subliminaux. Dès le début de ses études d’architecture, Jean-Marc Bristhuille a développé une passion pour la perspective qui imprègne aujourd’hui son travail. Ainsi, comme une création de mise en scène de décors théâtraux, il superpose des plans successifs, en travaillant à partir de documents photographiques.

Série La Gare de Rennes :

Pour la réalisation de cette série, Jean-Marc Bristhuille a effectué un véritable reportage photographique au sein de la gare de Rennes. Hall, quais, rails, secteurs techniques, voyageurs et personnel ferroviaire, tous les éléments des lieux ont été immortalisés par son appareil photo numérique. Sur les près de 500 clichés réalisés, il a effectué une sélection drastique, en fonction de l’esthétisme du cliché ou parce qu’il s’y passe quelque chose avec les personnages, un moment de vie capturé. Ses photographies : La série de photographies Gare de Rennes présentée dans cette exposition est conçue comme une collection. De format unique (36 x 36 cm) les 45 photographies sont des pièces uniques. Disponibles individuellement, elles constituent un ensemble que le collectionneur peut acquérir en partie ou dans son ensemble. Pour obtenir ce résultat, Jean-Marc Bristhuille a retravaillé ses photographies numériquement, cherchant à appliquer la couleur à la façon d’une aquarelle. Grace à la saturation des blancs, l’impression de l’image directement exécutée sur le panneau en aluminium, laisse apparaître par endroit la matière du support.

Ses toiles :

Pour la réalisation des toiles, Jean-Marc Bristhuille cherche à évoquer les flashs que la mémoire vient superposer dans notre esprit. A l’aide d’un logiciel de montage photographique, il vient donc placer l’une sur l’autre des images sur plusieurs plans. Cette superposition supprime au fur et à mesure des effets du réels en laissant apparaître d’autres formes, d’autres éléments. A partir d’images figuratives traduisant la réalité, il parvient à créer une représentation abstraite. Lorsqu’il est satisfait de sa composition, il en extrait couche par couche le tracé précis des formes, qu’il reproduit ensuite sur la toile. Puis à l’acrylique, il gorge l’intérieur des contours de couleurs en suivant le modèle de son travail infographique. La matière donne alors vie aux figures et offre un résultat sensiblement différent de sa « maquette » numérique.

Caroline RESMOND Artyou galerie, novembre 2014

Vous remerciant de votre accueil.

Jean-Marc BRISTHUILLE Collaborateur de Laurence DUBOIS

www.artyou-galerie.com Artyou

Galerie RENNES 28 rue Poullain Duparc 35000 RENNES Tel. 06 06 82 16 68

Artyou Dinard 6A rue Winston Chirchill 35800 Dinard p>

 

 

 

Novembre 2014 - Photos de Jeremias ESCUDERO

 

Diplômé de l'école d'arts-plastiques de Guadalajara (Mexique) en photographie, Jeremias Escudero vit et travaille depuis quelques années en France.

Il a engagé en 2014 une série d'autoportraits intitulée "Le Cerf bleu". Il s'agit à la fois d'une recherche introspective inspirée du mysticisme huichol ancestral et d'un jeu de mises en scène nourri de références esthétiques et culturelles occidentales. Il travaille seul pour cette série où il réalise maquillage, costume, mise en scène, illumination,pose, prise de vue, en véritable "one-man band"

 

 

 

Octobre 2014 - Peintures de Milton FELIX

 

Milton Felix, artiste peintre dominicain est installé à Rennes depuis 2012 où il se consacre à peindre un monde qu'il invente pour s'y sentir plus libre.

Dans cette exposition, il montre une série de peintures dont le thème principal est le portrait imaginaire.

Ce thème est aussi un prétexte pour l’expression à travers la couleur et la composition.

En utilisant différentes techniques, il se promène dans un univers de personnages imaginaires.

Sa peinture informelle lui apporte cette liberté de créer des couleurs, du mouvement et des émotions.

http://felixmilton.wix.com/peintures  

 

 

 

Septembre 2014 - Peintures de Christophe PAQUEREAU

 

 L'EPIPHANIE DES FANTOMES

Christophe PAQUEREAU s'inspire des mythes du jazz à travers ses tableaux. Il met en lumière le destin sombre et tragique des musiciens qui ont marqué l'histoire du jazz où la grandeur rejoint la décadence.

 

Juillet 2014 - Photos de Didier LOMBA

 

 JEUX D'ETE

Regard sur un groupe d'adolescents en bord de mer.

www.didierlomba.fr

 

Juin 2014 - Mise en Art !

 Seconde édition pour l'association Mise en Art !

Ce collectif rennais à pour but de regrouper des jeunes artistes locaux aux inspirations diverses. La promotion de leur talent est l'engagement de Mise en Art.

Pour ce deuxième événement, nous avons choisi de nous installer entre les murs du Café Cortina. Vous allez pouvoir y découvrir les travaux de jeunes artistes rennais.

Le travail déjà connu depuis la première édition de Cyril Pham et de Face de Tract, complété par les gravures de Killian Hercouët et les œuvres aux inspirations street art de Francis Blank.